Bari

Au bord de l’Adriatique et à l’entrée du talon de la botte italienne, se trouve une ville encore préservée. Bari, son centre historique, ses ruelles pittoresques, sa cathédrale et sa basilique vous accueillent pour un séjour original, au cœur de la région des Pouilles. Du phare de San Cataldo à la Capitainerie du Port, la baie de Bari s’ouvre sur l’Orient, splendide et mystérieux. A contempler sans modération !

En savoir plus

Typologie de voyage

 
Fourchette de prix
1 115 € en moyenne
Petite plage de Polignano a Mare, Pouilles
Itinéraire au volant Les Pouilles

Trulli e Sassi

8 jours - 7 nuits A partir de 880 €

Les Pouilles, une terre plurielle, un lieu qui renferme un fort caractère et un charme d’antan, suspendu entre nature, histoire, tradition, goût et ...

Petite plage de Polignano a Mare, Pouilles
Circuit accompagné Les Pouilles

Bella Puglia

8 jours - 7 nuits A partir de 1 350 €

Des bords de la mer Adriatique aux côtes de la mer Ionienne, la région des Pouilles est baignée de reflets ...

Découvrez l'Italieà la carte

Pour profiter d'un voyage unique, nous vous proposons
de créer votre voyage à la carte.

Commencer

Bari : de l’Italie à l’Orient

L’Italie renferme encore de nombreux secrets qui prendraient toute une vie à révéler. Bari fait partie de ces lieux assez confidentiels qui restent encore préservés du tourisme de masse. Comment résister à un coucher de soleil sur la baie et admirer la mer qui s’enflamme ? Comment ne pas succomber aux charmes authentiques du vieux Bari, du marché aux poissons ou du Castello Normano-Svevo ? Léchée par le soleil, la cité de Bari se jette dans une mer transparente, idéale pour les amoureux de baignade et de promenades côtières.

Quelques grammes d’histoire pour comprendre Bari

La ville est attestée pour la première fois au IIIe siècle avant notre ère, pour devenir le siège épiscopal au IVe siècle.
Il semble, d’après les fouilles réalisées dans le vieux Bari, que certains vestiges remontent à l’âge de Bonze.
Bari est tout d’abord romaine, puis berbère, avant de devenir une possession byzantine puis sarrasine. Convoitée par les normands, comme toute la région des Pouilles, elle se place sous la domination angevine, aragonaise et espagnole avant de devenir la capitale de la province italienne de Pouilles.
La situation propice au voyage en Orient en fit un port très stratégique qui reste, encore aujourd’hui, le port le plus important d’Italie en direction des pays de l’Ouest.
Lorsque vous vous promenez autour des remparts de la ville fortifiée, gardez en mémoire que cette nouvelle ville, hors des murs d’enceinte, date du XIXe siècle. C’est cette extension officielle qui a permis à la ville de prendre son essor économique et de devenir la cité principale de la province.

Les beautés architecturales

Le vieux Bari est une ode à l’architecture. On y retrouve de nombreux bâtiments et châteaux gothiques, pour le bonheur du tourisme italien.
Le dédale de rues du centre, puis les rues en damiers jusqu’au quartier de la gare sont à visiter absolument, à l’aide d’une carte ou au hasard de l’inspiration.
Loger à l’hôtel dans le vieux Bari reste une expérience unique, dans une ambiance architecturale très pittoresque. Découvrez la Cathédrale di San Sabino dans le style roman, avec ses chapelles voûtées et ses enluminures médiévales à l’envers pour permettre aux fidèles de les lire en posture de prière.
Ne manquez pas de visiter la Basilique San Nicola et son trône épiscopal. Evidemment, le Castello Nomno-Svevo, bâti sur d’anciennes ruines normandes par Frédéric II, est un passage obligé. Admirez les douves sur 3 côtés, tandis que le bâtiment se dresse au-dessus de l’Adriatique sur son 4e côté. Une beauté architecturale, joyau du tourisme à Bari. On peut y visiter le plus beau musée de la ville, sur l’archéologie. 
La côte de Bari est une splendide promenade qui traverse des paysages uniques, de cathédrales en châteaux médiévaux, lors d’un voyage depuis Molfetta jusqu’à Monopoli au Sud.

Un art de vivre contemporain

Bari est une ville moderne au cœur palpitant. En tant que capitale de la province, elle accueille une grosse densité d’habitants qui travaillent pour la plupart à l’extérieur des fortifications.
Le jour, culture et bureau se côtoient dans un bouillonnement humain, tandis que la nuit fait place aux très nombreux night clubeurs. Théâtres, cinémas et festivals permettent à la population de profiter de la vie à Bari, au-delà de la mer et de l’arrière pays savoureux.
Rendez votre séjour exceptionnel en vivant au rythme de la population locale.

Bari, on en mangerait

Comme dans toute l’Italie, les pâtes sont au centre des spécialités culinaires de Bari.
On aime particulièrement l’orecchiette, un plat de pâtes en forme de petites soucoupes agrémentées de navets aux épices. C’est sans doute à Bari que l’on fabrique l’une des meilleures mozzarella de toute l’Italie. Elle est à la fois douce et pleine de goût. Cuite ou crue, sa saveur incomparable justifie à elle seule votre séjour dans la ville. Ajoutez à vos découvertes le célèbre craquelin de Bari. A base de blé et d’huile d’olive, on le croque à toute heure de la journée, en collation, en entrée ou à l’apéritif. N’hésitez pas à demander à l’accueil de votre hôtel où vous pouvez goûter les meilleurs craquelins du moment.
On adore les sgagliozze, ces beignets farcis aux tomates et à l mozzarella ainsi que son plat de pêcheurs : le vivaneau aux olives !

Côté vin, on savoure le Castel del Monte et le Moscato di Trani, parfaits pour accompagner les viandes rouges et la charcuterie. Avec les viandes blanches et les poissons, craquez pour un vin blanc d’Alberobello ou pour un Sangiovese.

Suivons la mode

Comme toutes les grandes villes, Bari célèbre la mode et suit les tendances. L’Italie, toujours à la pointe du chic, est bien représentée à Bari. On y trouve les plus grandes enseignes du pays, des marques de luxe au prêt-à-porter.
Grâce à ses relations privilégiées avec l’Orient, Bari a reçu de nombreuses pièces de tissu pendant des siècles, développant ainsi l’art de coudre et de tailler des vêtements. Ponctuez votre voyage de quelques rencontres avec ces artisans tailleurs si renommés ; prenez le temps de visiter de belle pièces fashion, à l’abri des sentiers battus et loin des touristes.

Quelques mots de climatologie…

En sortant de l’aéroport de Paris, au moment de rejoindre l’hôtel, ce qui surprend en premier lieu, c’est la sécheresse de l’air. Chaud et sec en été, le climat est purement méditerranéen. Près de la mer, en revanche, on sent la moiteur collante de l’air iodé : un pur délice.
Le meilleur moment pour se rendre à Bari se situe entre les mois d’avril et d’octobre.
La saison estivale est marquée par une moyenne de 30 °C avec une eau de mer au-dessus de 25°C en août. Le printemps et l’automne sont des périodes magiques au cours desquelles le mercure oscille entre 18 et 25°C : un ravissement pour le tourisme de randonnée.
En hiver, le thermomètre ne descend presque jamais au-dessous de 10°C, le mois le plus froid étant février. Au bord de l’eau, le vent est assez présent sans être violent mais dès que l’on entre dans les terres, on goûte à la chaleur vibrante d’un été calme et paisible.