Toscane

C’est une région idéale, de celles dont le seul nom est une invitation au voyage : la Toscane éveille en chacun de nous des visions de collines couvertes de blé et couronnées de cyprès sous le ciel bleu d’Italie. Terre d’accueil par excellence d’un tourisme hédoniste, appréciée des amateurs d’art et de bonne chère, c’est un endroit parfait, aussi bien pour un week end impromptu dans un petit hôtel, que pour un circuit plus long à la découverte de l’histoire. Un endroit où l’on rêve de retourner dès qu’on le quitte.

En savoir plus

Typologie de voyage

Destination

Fourchette de prix
542 € en moyenne
Route de Toscane
Itinéraire au volant Toscane

Toscana

8 jours - 7 nuits A partir de 865 €

En Toscane, berceau de la Renaissance, l’Homme s’est taillé un paysage sur mesure qui, de Giotto à Botticelli, a inspiré les plus grands ...

Piscine, Grand Hotel Villa Medici, Florence
City break Florence

Sina Villa Medici

3 jours - 2 nuits A partir de 435 €

Cet hôtel au style XVIIe siècle offre un cadre luxueux où passer un séjour en toute tranquillité, à quelques minutes des hauts ...

Terrasse, Hotel Paris, Florence, Italie
City break Florence

Paris

3 jours - 2 nuits A partir de 265 €

L’ancien palais Venturi, qui abrite aujourd’hui l’hôtel Paris, se trouve au coeur de Florence, tout près du Duomo et à ...

City break Florence

Residenza Fiorentina

2 jours - 3 nuits A partir de 275 €

Bien situé dans le centre-ville de Florence, à peine à 10 min de marche de la cathédrale mais aussi de ...

Cathédrale Santa Maria del Fiore (Duomo) et campanile de Giotto, Florence, Toscane
Circuit accompagné Latium - Toscane

Rome et splendeurs toscanes

8 jours - 7 nuits A partir de 1 400 €

Ce circuit authentique vous mènera à travers les plus belles cités italiennes : Rome, Ville éternelle marquée par 28 siècles ...

Vue depuis l'entrée
City break Toscane

Relais I Miracoli

3 jours - 2 nuits A partir de 340 €

Cette résidence d’époque, de type bed & breakfast, est l’unique hôtel de Pise qui donne directement sur la place des ...

Piscine
Week-end et court séjour Toscane

Roccamare Resort

6 jours - 5 nuits A partir de 935 €

Entre mer et pinède, non loin de Punta Ala à 170 km de Florence, le Roccamare Resort occupe un site ...

Extérieur
Week-end et court séjour Toscane

La Bandita Townhouse

3 jours - 2 nuits A partir de 515 €

Ce boutique-hôtel original, qui combine avec délice de vieilles pierres et un design moderne, est situé dans la jolie ville ...

Façade
City break Florence

Hotel Savoy

3 jours - 2 nuits A partir de 600 €

Avec son emplacement privilégié sur la place de la République, à mi-chemin entre la Galerie des Offices et la cathédrale ...

Basilique Saint-Pierre de Rome, Vatican
Circuit accompagné Vénétie - Toscane - Latium - Campanie

Italia in treno

8 jours - 7 nuits A partir de 1 190 €

Une formule originale pour découvrir quatre villes emblématiques. Vous aurez de précieux temps libres pour arpenter ces différentes cités et vous restaurer à ...

Accueil
City break Toscane

Hotel NH Siena

3 jours - 2 nuits A partir de 325 €

Idéalement situé dans le centre de Sienne, à une dizaine de minutes à pied de la fameuse Piazza del Campo, ...

Restaurant Osteria della Pagliazza, Hotel Brunelleschi, Florence
City break Florence

Brunelleschi

3 jours - 2 nuits A partir de 365 €

En plein coeur du centre historique, près du Duomo, le très bel hôtel Brunelleschi surprend par son installation dans l’ancienne ...

Hotel De La Ville, Florence
City break Florence

Hotel De La Ville Florence

3 jours - 2 nuits A partir de 355 €

Situé à 5 min à pied de la galerie des Offices et encore plus proche de la cathédrale du Duomo et ...

Piscine
City break Sienne

Hotel Garden

3 jours - 2 nuits A partir de 265 €

Situé à la périphérie du centre-ville de Sienne, dans un beau parc orné de rosiers et de statues antiques, cet ...

Restaurant Terrasse Brunelleschi, Grand Hotel Baglioni, Florence
City break Florence

Grand Hotel Baglioni

3 jours - 2 nuits A partir de 345 €

Situé dans le quartier San Lorenzo et à 300 m de la gare Santa Maria Novella, cet hôtel de tradition où ...

Chambre double classique
City break Florence

C-Hotels Ambasciatori

3 jours - 2 nuits A partir de 325 €

Situé à quelques minutes du centre historique et en face de la gare Santa Maria Novella, cet élégant hôtel allie le ...

Vue d'ensemble
Week-end et court séjour Toscane

Castel Monastero

3 jours - 2 nuits A partir de 555 €

En pleine campagne toscane, à 23 km de Sienne, vignobles et chemins ombragés de cyprès entourent le Castel Monastero : ...

Extérieur
Week-end et court séjour Toscane

Borgo San Luigi

3 jours - 2 nuits A partir de 315 €

Cet hôtel de caractère, situé entre Florence et Sienne, près du village de Monteriggioni, occupe une bâtisse du XVIIe siècle ...

Découvrez l'Italieà la carte

Pour profiter d'un voyage unique, nous vous proposons
de créer votre voyage à la carte.

Commencer

La Toscane, quintessence de l’Italie

La Toscane semble personnifier l’Italie à elle seule : elle rassemble à la fois les collines et la mer, les palais et les petites rues pittoresques, et c’est elle qui, parmi une myriade de dialectes, a donné à l’Italie sa langue. Une région que l’on ne se lasse sans doute jamais de découvrir.

L’histoire de la Toscane

La Toscane doit son nom à ceux qui l’habitèrent, sans doute, les premiers : les Etrusques, ou “Tusci“, s’étaient installés dans la région qui s’étendait entre le Tibre et l’Arno.
Au VIIe siècle av. J.-C., ils conquirent même le pays latin (trois rois étrusques régnèrent sur Rome) et la Campanie. Chassés de Rome trois siècles plus tard, ils entamèrent alors leur déclin. Les cités-états étrusques furent contournées par les nouvelles voies de circulation et remplacées par les petites villes favorisées par le pouvoir romain.
Plus que l’Antiquité, ce fut le Moyen Âge qui signa le renouveau de la Toscane. La chute du pouvoir central permit aux villes de devenir indépendantes et de se constituer en cités-états, comme lors de la période étrusque.
Les guerres qui les opposaient ont émaillé tout le Moyen Âge, car ces cités se plaçaient soit sous la protection des armées papales (les Guelfes), soit sous l’aile du pouvoir impérial (les Gibelins). Dante mentionne encore ces luttes meurtrières entre villes voisines, qui ne nuisirent pas à la prospérité de la région : l’agriculture, l’industrie textile, le commerce assuraient sa richesse, et même la Grande Peste du XIVe siècle, qui tua la moitié des Toscans, n’empêcha pas son formidable essor qui se concrétisa par la Renaissance. 
C’est qu’il y eut, selon l’historien de l’art Marcel Brion, un « miracle toscan ». Les grandes familles toscanes, enrichies par l’industrie textile et le commerce, étendent leurs activités à la banque, permettant un véritable essor économique de la région et des échanges accrus avec d’autres pays de plus en plus lointains.
Du monde musulman, on ramène bientôt l’usage des chiffres arabes, qui facilitent, certes, la comptabilité, mais aussi le progrès des sciences et de la géométrie. C’est l’origine de la perspective en peinture et des grandes innovations architecturales.
Aujourd’hui encore, il n’est pas rare de dormir, en Toscane, dans un ancien palais reconverti en hôtel.  Au XVe siècle, c’est Florence qui concentre la plus grande puissance économique : alors qu’un siècle plus tôt Sienne était encore dominante, l’élan de celle-ci a été brisé par la Grande Peste.

L’art

A Florence, les Médicis deviennent la famille la plus puissante, s’allient aux familles royales européennes par des mariages. S’il ne fallait visiter, au cours de son séjour, qu’un seul exemple de leur magnificence, citons le tombeau de Julien et Laurent de Médicis, sculpté par Michel Ange. Ce sont des bourgeois qui entendent d’abord marquer leur puissance nouvellement acquise en adhérant aux normes et aux canons d’une société aristocratique. Ils ne sont que partiellement les mécènes éclairés des artistes porteurs de nouvelles idées. L’essor artistique est plutôt dû à une émulation entre les corporations et entre les artistes.
L’histoire de l’art florentin est riche de confrontations entre artistes : Brunelleschi et Ghiberti, Léonard et Michel-Ange, Cellini et Bandinelli.
C’est une histoire de l’art où l’artiste, nouveau démiurge (terme approprié dans la mesure où la peinture toscane, grâce à la perspective, procède à la recréation d’un monde) est un héros.
Dans les années 1420 se met un place un art nouveau (en Italie comme dans les Flandres), et à Florence les champions de ce nouvel art sont Masaccio, Donatello et Brunelleschi.  Malgré son écrasante présence, Florence n’est pas toute la Toscane : Sienne, Arezzo, Lucca… étaient alors également des villes florissantes, économiquement et artistiquement, et gardent aujourd’hui un attrait plus discret qui en fait des destinations de choix lors d’un circuit dans la région.

Faire du tourisme en Toscane

Ainsi, Sienne abrite la fabuleuse Maesta de Duccio, et son tourisme s’enorgueillit d’un événement majeur : l’extraordinaire Palio, le 15 août, une course de chevaux qui oppose les quartiers de la ville, les « contrade », sur la place principale de la vieille ville.
Et que dire d’Arezzo et son cycle de la Vraie Croix peint par Piero della Francesca, de Lucca et de son élégance austère, de San Gimignano et de ses tours médiévales ? 
L’idéal, pour celui qui voyage en Toscane, est de passer d’une ville à l’autre, d’un hôtel à une pension, en admirant les célèbres paysages toscans, les “crete senesi“, ces collines où s’étendent les vignes, le blé, rythmées par des haies de cyprès majestueux, d’un vert profond, entourant les bâtiments de fermes ancestrales.
C’est là, sans doute, au-delà des œuvres d’art, l’une des plus belles images à garder de son séjour, quelle que soit la saison où l’on voyage.

Un climat agréable

Le climat toscan est méditerranéen : l’hiver est généralement doux, malgré quelques rudesses occasionnelles, mais le printemps et l’automne sont des périodes très agréables pour un séjour.
L’été y est plus chaud : c’est peut-être là qu’il est le plus agréable de visiter églises et musées dont on apprécie alors la fraîcheur.

Enfin, comment parler de la Toscane sans évoquer sa cuisine ?

C’est une cuisine paysanne et simple, à l’identité forte, qui fait partie intégrante de la région et qu’il faut se donner le temps de découvrir, même pour un week end.
La « pasta » s’y fait un peu plus rare qu’ailleurs en Italie, au profit de plats traditionnels. Les viandes en sauce, les saucisses, les tripes et les abats – qui mériteraient un circuit à eux seuls – en sont les incontournables, accompagnés des délicieux légumes frais toscans ou de légumineuses, pois et haricots. Les soupes y tiennent aussi une place à part, notamment la délicieuse « pappa al pomodoro ». La truffe blanche, aux puissants arômes, y est aussi très présente.
Et bien évidemment, il y a les vins du vignoble toscan, quasiment un passage obligé du voyage : le célèbre chianti, qu’on produit entre Sienne et Florence, le puissant “vino nobile di Montepulciano“, le “Brunello di Montalcino“ âpre et tannique, et le “vernaccia di San Gimignano“, un vin blanc aux arômes doux. 
Destination idéale d’un tourisme exigeant et éclairé, la Toscane s’ouvre à tous ceux qui, le temps d’un week end ou d’une semaine, aiment autant découvrir que visiter, s’imprégner d’un pays chargé d’art, d’histoire et de traditions généreuses.