types de pâtes italiennes

Les types et spécialités de pâtes par région d’Italie

25 octobre 2019 par donatello
GastronomieIncontournables

Aujourd’hui est un grand jour pour les gourmands de tous les horizons : c’est la Journée Internationale des Pâtes ! Véritables institutions en Italie, les pâtes font la renommée du pays à travers le monde. Si en France on n’en connaît et n’en consomme que quelques variétés, il en existe en fait bien plus qu’on ne l’imagine : on en dénombre plus de 1000 ! En Italie, chaque région présente ses spécificités en matière de pâtes : on trouve différentes variétés et recettes du nord au sud du pays, pour le plus grand plaisir des papilles… Découvrez ici les types de pâtes et recettes incontournables que vous trouverez dans les régions de l’Italie. Buon appetito !

Dans la région de Rome

types de pâtes italiennes
Spaghetti alla carbonara ©Frame Harirak/Unsplash

Les bucatini cacio e peppe et les spaghetti alla carbonara sont les spécialités romaines par excellence ! Les spaghetti sont sans doute la variété de pâtes italiennes la plus renommée et consommée dans le monde. La célèbre recette des spaghetti alla carbonara, tant de fois revisitée, se prépare à l’origine avec de la pancetta ou du guanciale (joue de cochon), des jaunes d’œufs et du parmesan râpé, agrémentés d’huile d’olive et de poivre noir. Quant aux bucatini, ces pâtes allongées et percées, elles se dégustent façon cacio e peppe, c’est-à-dire accompagnées d’une sauce au pecorino romain et de poivre noir. Lors de votre prochain voyage à Rome, ne passez pas à côté de ce grand classique dans sa version authentique !

En Vénétie

types de pâtes italiennes
Bigoli ©sematadesign/shutterstock

La région de Venise a quant à elle ses bigoli in salsa. Les bigoli sont des pâtes en forme de tube épais, également appelées « bigoi » ou « fusrioi ». La recette vénitienne traditionnelle des bigoli in salsa se compose de pâtes bigoli assaisonnées d’une sauce à base d’anchois et d’oignons, fondues dans de l’huile d’olive… Un délice !

En Toscane

Raviolis ©davide ragusa/Unsplash

En Toscane, impossible de passer à côté de la recette des raviolis al tartufo nero : des pâtes coupées en forme de carré et farcies, mélangées avec des lamelles de truffes noires et arrosées d’huile d’olive. Un véritable poème pour les amateurs de truffe ! Les pappardelle, des pâtes en forme de longs rubans, font aussi partie intégrante de l’identité de la Toscane. Elles se cuisinent de différentes manières : avec des légumes, du jambon, du fromage ou de la viande de sanglier en sauce.

En Campanie, dans la région de Naples

pâtes campanie
Spaghetti alla puttanesca ©DronG/shutterstock

On ne saurait trop vous conseiller de goûter aux fusilli du Cilento ainsi qu’aux spaghetti alla puttanesca si vous passez par la Campanie, dans le sud de l’Italie. Les fusilli sont des pâtes qui se caractérisent par leur forme entortillée. Les fusilli du Cilento sont préparées avec de la farine, de l’eau, des œufs, de l’huile d’olive et du sel. Quant aux spaghetti alla puttanesca, ce sont des pâtes assaisonnées d’une sauce à la tomate mélangée avec des anchois et des olives, le tout agrémenté de câpres, de piment et d’ail.

En Sicile

types de pâtes italiennes
Pasta alla norma ©anna.q/shutterstock

Si vous faites un tour en Sicile, vous aurez l’occasion de goûter à diverses recettes à base de linguine, pâtes alimentaires longues et aplaties originaires de la région. Elles se cuisinent traditionnellement à l’encre de seiche qui leur procure alors une belle couleur noire. Non seulement on se régale, mais on profite également d’une touche d’esthétisme dans les assiettes ! Également issues de cette région, les pasta alla Norma se composent de pâtes, d’aubergine, de ricotta salée et de tomates.

En Sardaigne

types de pâtes italiennes
Culurgiones ©Alessio Orru/shutterstock

Les malloreddus sont des variétés de pâtes originaires de Sardaigne, préparées avec de la semoule de blé et de l’eau, en forme de petits coquillages. Elles sont également connues sous les noms « cigiones », « macarones caidos » et « cravaos ». Si vous comptez partir en Sardaigne, vous trouverez aussi les culurgiones ou raviolis de Sardaigne, préparés avec de la farine, de la pomme de terre et du caprin ou du pecorino.

En Émilie-Romagne

types de pâtes italiennes
Farfalle ©Heather Ford/Unsplash

En Émilie-Romagne, la région de Bologne, on trouve les farfalle : ces pâtes alimentaires en forme de papillons se déclinent traditionnellement en une multitude de recettes pour plaire à toutes les papilles : nature, à la tomate, aux épinards

En Ligurie

types de pâtes italiennes
Trofie al pesto ©OlgaBombologna/shutterstock

Si vous partez en voyage dans la région des Cinque Terre et de Gênes, on trouve les trofie : des pâtes fines et courtes légèrement torsadées, préparées à base de farine de blé et de pomme de terre. La recette traditionnelle à ne surtout pas manquer est le plat de trofie au pesto, avec du basilic de Gênes.

En Lombardie, dans la région de Milan

types de pâtes italiennes
Gnocchis ©Alex Loup/Unsplash

Lorsque l’on voyage à Milan et dans sa région, on trouve une variété de pâtes un peu spéciale, largement consommée en France : les célèbres gnocchis ! Les gnocchis sont des pâtes fabriquées avec de la farine et de la pomme de terre, en petites bouchées, à déguster en toute simplicité : gratinées au four avec du fromage.

Dans les Pouilles

types de pâtes italiennes
Orecchiette alle cime di rapa ©Francesco Carucci/shutterstock

Stars des assiettes dans les Pouilles, les orecchiette doivent leur nom à leur forme de petites oreilles. La recette d’origine est le plat d’orecchiette alle cime di rapa. Le « cime di rapa » est un légume italien appartenant à la même famille que le brocoli. Dans cette recette, les orecchiette sont accompagnées de ce brocolis-rave et assaisonnées d’une sauce à base d’anchois, d’ail et d’huile d’olive.

Il est des gourmands qui partiraient en Italie rien que pour aller goûter ses pâtes... Vous en faites partie ? Alors faites une demande de devis pour que nos experts vous concoctent l'escapade idéale en Italie. Vous n'aurez plus qu'à profiter du voyage... et vous adonner sans limites à votre gourmandise !

Vous aimerez aussi

weekend rome
CultureGastronomieRomeShoppingWeek-end à...

Visiter Rome en 3 jours

Jamais capitale n’a mieux mérité son surnom de « Ville Éternelle »… Emblème d’un empire tout-puissant et cœur du catholicisme, ...

Continuer la lecture