Andria

Quoi de mieux qu’un circuit dans les Pouilles au Sud de l’Italie pour découvrir les beautés du pays ? Profitez d’un voyage exceptionnel au cœur d’une Italie authentique. Un climat doux, des paysages somptueux, une histoire riche et des mets savoureux vous attendent dans la région d’Andria. Nul n’est besoin de présenter le littoral adriatique, sa mer d’huile, ses côtes escarpées et ses plages de sable fin…

En savoir plus

Typologie de voyage

 
Fourchette de prix
1 075 € en moyenne
Petite plage de Polignano a Mare, Pouilles
Itinéraire au volant Les Pouilles

Trulli e Sassi

8 jours - 7 nuits A partir de 800 €

Les Pouilles sont une terre plurielle, un lieu qui renferme un fort caractère et un charme d’antan, suspendu entre nature, histoire, tradition, goût ...

Petite plage de Polignano a Mare, Pouilles
Circuit accompagné Les Pouilles

Bella Puglia

8 jours - 7 nuits A partir de 1 310 €

Des bords de la mer Adriatique aux côtes de la mer Ionienne, la région des Pouilles est baignée de reflets ...

Découvrez l'Italieà la carte

Pour profiter d'un voyage unique, nous vous proposons
de créer votre voyage à la carte.

Commencer

La magie d'Andria

Son célèbre Castel del Monte se trouve au beau milieu d'une végétation rase et odorante. Au sommet de la colline on aperçoit cet édifice si mystérieux. Vous voilà dans la commune d'Andria, cité rendue célèbre par la malice de Frédéric II qui transforma la structure de l ville. La nature, parsemée de champs d'oliviers et de vignobles à perte de vue, accueille le voyageur curieux et avide de découverte pour un séjour ou un circuit mémorable. L'Italie authentique se met à votre service !

Contemplez des siècles d’histoire

La cité d’Andria existe depuis l’antiquité. Toutefois, Andria a été officiellement fondée au XIe siècle par le Comte de Trani, un citoyen normand, durant la domination normande de la région. La cité est ainsi devenue réelle et cartographiée grâce à l’érection d’un mur d’enceinte. La cité fortifiée s’étend en réalité bien au-delà de son centre emmuré : C’est Frédéric II qui fit bâtir le célèbre Castel del Monte, à 17 km de là, au XIIIe siècle. Signe de prospérité, ce Castel a d’abord été le lieu de quelques rares cérémonies avant de devenir une prison, un refuge et enfin un monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le territoire, quant à lui, est passé des mains des siciliens à celles des angevins puis des espagnols avant de devenir indépendant et italien. Ayant toujours été le lieu d’une grande effervescence, Andria est aujourd’hui la plus grande ville de la région, avec plus de 100 000 habitants dans toute l’agglomération.

Une architecture très particulière

Commencez votre voyage en entrant dans la culture de la ville. Pour ce faire, rien ne vaut le passage par la Catuma, la Place Vittorio Emanuele II. C’est là que se déroulaient autrefois les négociations agricoles ouvrières ; c’est aujourd’hui le lieu des manifestations culturelles de la cité, un endroit qu’il faut visiter. L’héritage médiéval est très présent dans la vieille ville. A l’intérieur des remparts, c’est tout un monde conservé depuis le moyen-âge qui se révèle. Promenez-vous dans les ruelles pittoresques du centre historique, à la rencontre de bâtiments en pierres. Ils sont imposants et impressionnants. Les ruelles serrées s’avancent ainsi jusqu’à la mer. A l’extérieur des remparts, c’est une architecture plus militaire qui s’offre à vous, datant de la période frédéricienne. Ne manquez pas de visiter la cathédrale romane, une miniature fidèle de la basilique Saint-Nicolas-de-Bari, avec sa somptueuse crypte et les tombeaux de Frédéric II et de ses femmes. Une marche jusqu’au Castel del Monte s’impose. L’architecture de ce lieu est surprenante. Au sommet d’une colline, à 530 mètres d’altitude se dresse ce monument octogonal avec douves et pont-levis. N’ayant jamais eu de vocation défensive ni même de château d’apparat malgré son nom, le Castel del Monte demeure encore aujourd’hui un mystère. Certains ingénieurs chercheurs avancent qu’il s’agissait d’une démonstration architecturale, à cause de la précision mathématique de cette construction.

Andria : tout un art de vivre

Au cœur des Pouilles, la vie dans la cité d’Andria est très moderne. Entre le centre historique davantage dédié au tourisme, la ville active à l’européenne, et l’agglomération, avec ses espaces verts, appartenant au Parc National de Haute Murgie, il existe une grande diversité. Il y a de nombreux sentier à parcourir dans la forêt pour les amoureux de la nature, si vous décidez de dédier votre séjour à la randonnée. Entre mer et parc national, la vie à Andria se déroule comme dans un petit paradis terrestre. Les ressources sont encore majoritairement agricoles, en plus d’une forte activité liée au tourisme estival. On y cultive notamment l’olivier, comme dans toute les Pouilles et le raisin, dans les domaines viticoles de grande qualité. A visiter absolument lors de votre circuit ! On s’en lèche les babines !

Le tourisme par la bouche

La gastronomie locale débute avec une spécialité fromagère très particulière : la Burrata. Il s’agit d’un mélange de mozzarella et de crème fraîche. A l’extérieur, c’est de la mozzarella mais le coeur est fondant et crémeux. Elle se déguste avec du pain ou de la charcuterie, quelques tomates fraîche et de la fleur de sel. Les saveurs explosent lorsque les pêcheurs reviennent avec du poisson frais ou des fruits de mer. On les prépare souvent grillés pour conserver tous leurs arômes. On ne se lasse pas des Maccheroni al forno, une recette locale de macaronis cuisinés avec des boulettes de viande et recouverts d’une pâte à tarte : délice garanti. Côté viande, l’agneau et le mouton sont les plus cuisinées, en raison des nombreux élevages de la région. Amoureux des bons vins ? Un petit tour dans les vignobles et caves de la région vous fera découvrir les meilleurs cépages du coin. Ne partez pas sans avoir goûté un verre deNegroamarro, un vin noir tel le Salice Salentino ou le Primitivo de Manduria, des vins forts et pleins de caractère.

Les tendances d’Andria

Comme toutes les villes modernes, Andria bénéficie d’un large panel de boutiques et lieux où s’épanouissent les objets de mode. Pour homme, femme ou enfant, on trouve dans cette cité les plus grandes enseignes de luxe et de prêt-à-porter. La douceur du climat offre à chacun la possibilité de se laisser tenter par des matières légères et nobles, pour une journée en mer, une après-midi à la plage ou une soirée en club.

La douceur du Sud-Est italien

Bienvenue sur la côte Est caractérisée par son climat méditerranéen avec un été chaud et sec et un hiver doux et pluvieux. La température de la mer se situe autour de 20 degrés entre les mois d’avril et de septembre, avec un pic à 25°C en août. Le mois le plus froid est février où le mercure affiche entre 10 et 15°C, tandis que les mois les plus chauds sont juillet et août avec une moyenne de 30°C. Programmez votre voyage à Andria entre les mois d’avril et d’octobre pour profiter pleinement de ce que cette cité et sa région pourront apporter à votre séjour. La meilleure période se situe d’avril à juin puis de septembre à octobre, afin de bénéficier des merveilles locales sans la grande affluence touristique.